La situation


En raison du climat excessif de cet été, les températures élevées pendant le transport ont créé un effet secondaire imprévu.
Nos étiquettes volantes noires se glissent dans nos sacs en bâche et laissent des marques noires permanentes sur tous les sacs de couleurs vives.
Les sacs parfaitement construits et conçus ont apparemment été détruits.



La solution


Plutôt que de jeter tout le lot de sacs neufs et de les reproduire,
créant une empreinte écologique massive, nous avons trouvé une solution durable.

Notre collection de sacs est l'expression du désir de voyager et d'explorer.
Nous nous sommes associés à l'initiative Fly Responsably de KLM et avons créé un graphique inspiré du voyage aérien
pour vous offrir l'opportunité de faire le voyage de votre vie.

Nous voulons rendre ce voyage aussi neutre en CO2 que possible.
Nous contribuerons au service de compensation CO2ZERO de KLM pour annuler
les émissions de CO2 générées lors de la production de cette collection de sacs.



La meilleure initiative #osaka


Et le gagnant du concours KLMxOSAKA est :

L U C A S M A R I N U S (21)



Marinus : « Cette image du Mont Fuji est vraiment célèbre, mais en tant que photographe, vous voulez prendre cette photo vous-même ! »

Lucas et Osaka

'Nous sommes une vraie famille de hockey. Mon grand-père, mes deux parents, mon jeune frère et ma sœur jouent au
hockey sur gazon.Je connais Osaka depuis que j'ai commencé à jouer moi-même. J'avais onze ans et mon premier hockey Crosse était un Osaka bleu Crosse de la
première collection. Fan depuis le premier jour.

Maintenant, je joue plus discrètement dans une équipe d'amis. De par mes études : Ingénieur d'Affaires, et ma passion pour la
photographie et vidéo, mon temps est limité. Mais chaque minute gratuite est consacrée à ces trois éléments : le hockey, la photographie ou la vidéo.'

Marinus : « Après avoir vu la vidéo, ma première pensée a été : je dois gagner ça ! »

Lucas et la concurrence

'J'ai entendu parler du concours KLMxOSAKA via les réseaux sociaux. Je suis beaucoup d'athlètes d'Osaka et à un certain moment, ils ont tous partagé une vidéo sympa sur la compétition. Après avoir vu la vidéo, ma première pensée a été : je dois gagner ça !'

Lucas et l'#osakainitiative

Mon initiative devait faire quelque chose avec ce que j'aime. Mon voyage à Copenhague était déjà prévu depuis longtemps, mais je voulais le rendre le plus écologique possible. J'ai donc fait quelques recherches sur les transports, la nourriture et les lieux. À ma grande surprise, Copenhague est l’une des villes les plus vertes au monde.

Avec un réseau cyclable dans toute la ville, j'ai loué mon vélo et filmé les plus beaux spots. J'ai terminé mon montage juste avant
la fin du concours. Mon sac KLMxOSAKA est devenu mon porte-bonheur.

Marinus : « Mon sac KLMxOSAKA est devenu mon porte-bonheur.'

Lucas et ses passions

« Pendant mon enfance, j’ai vécu avec mes parents en Afrique. Les voyages, tout comme le hockey, coulent dans mes veines. J’adore
voyager. J'ai deux amis qui partagent la même passion. Depuis deux ans, nous faisons un grand voyage chaque année. À côté de ça,
je fais smalldes voyages de temps en temps. J'en ai un de prévu avec ma sœur. Nous nous dirigeons vers Venise en Italie. Ma passion pour la
photographie et la vidéo se combine facilement avec mes voyages. C'est comme un puzzle bien ajusté et j'en apprécie chaque minute.'

Lucas et le Japon

« Le Japon est en tête de ma liste depuis longtemps. Gagner ce voyage, c'est comme un rêve devenu réalité.Le choix de ma
mère comme compagne de voyage peut vous paraître un peu étrange.Je peux vous le dire, oui, il y a eu des discussions
à ce sujet à table.
Mais tant que je n'ai pas de petite amie, alors un small crie à toutes les femmes célibataires. (sourit)

Non, j'ai d'abord hésité à élever mon frère. Il est le plus grand fan des Red Lions. Mais il est encore jeune et la responsabilité que j'aurais à son égard est si grande que j'ai décidé que ma mère était le meilleur choix. Elle le mérite vraiment.J'ai
une très bonne relation avec mes parents. L'ambiance au home est toujours sympa.

Mon ami me demande souvent de les rejoindre et de louer une chambre étudiante en ville. Comme cela peut paraître tentant, j'aime vraiment
rester au home avec ma famille. J'ai beaucoup de liberté tant que je fais de mon mieux pour mes
études. Mes parents sont super détendus. J'ai aussi un chat Nelson, le quitter me tuerait.'

Lucas et le Mont Fuji

'Vous savez que le Japon est sur ma bucketlist et cela correspond parfaitement à mon
désir de réaliser la photo ultime du Mont Fuji. On les voit partout, c'est une image tellement célèbre. Mais finalement, en tant que photographe, vous souhaitez prendre ce cliché vous-même.

Ce que j'attends du Japon, c'est que la nourriture soit super bonne. Je suis le plus grand amateur de sushi
de la planète. C'est mon plat signature pendant les examens. Ma mère me l'offre toujours
.
Les différences culturelles vont être intéressantes et j'espère faire plein de
photos de rue sympas. Je suis tellement excité à ce sujet et j'ai tellement hâte d'y être. Vous ne pouvez même pas imaginer !'

Lucas et les Jeux olympiques

« Qu’est-ce que j’attends des équipes de hockey masculin ? J'espère voir une finale entre la Belgique et les Pays-Bas évidemment.
Ces deux pays de hockey sont si forts. Ce sera un jeu amusant à regarder.Une demi-finale
contre l'Australie serait aussi bien.
Je pense que nos Lions ont une grande chance de décrocher l’or.

Mais le grand gagnant, c'est moi, parce que je vais vivre cela en live à Tokyo.'

Bonne chance Lucas !

Merci d'avoir participé

Nous souhaitons remercier tout le monde pour sa participation à notre initiative #osaka.Cette #osakainitative était
la première étape pour lancer notre plan de développement durable.Le chemin vers la durabilité mondiale nécessite des changements majeurs, cela commence par les
small étapes. Avec une participation mondiale, l'impact sera significatif. Ce n'est pas la fin mais juste le début. Cliquez ci-dessous si vous souhaitez en savoir plus sur notre plan de développement durable.

en savoir plus

[[BTN-FIN]]